La chaussure de running

La chaussure de running est la chaussure la plus technique du marché , elle est composé de 3 grandes parties:

  1. La tige
  2. La semelle intermédiaire
  3. La semelle extérieure

Le système d'amorti de chaque marque se trouve dans la semelle intermédiaire.
Exemples de système d'amorti :

  • ASICS: système de GEL
  • MIZUNO:sytème WAVE
  • NIKE: sytème AIR
  • ADIDAS: système ADIPRENE
  • NEW BALANCE: sytème ABZORB


DUREE DE VIE
La chaussure de running a une durée de vie de 1000km ou 1an

CRITERES DE CHOIX :

  • STABILITE GENERALE
  • ADHERENCE
  • AMORTIE
  • ENCOCHE SOUS MALLEOLAIRES ANATOMIQUE
  • LEGERETE
  • LA PRATIQUE
  • OBJECTIF DE L'ANNEE
  • LE POIDS
  • TYPES DES ANCIENNES CHAUSSURES
  • LE TYPE DE PIED
  • LE PORT D'ORTHESES PLANTAIRES


LA CHAUSSURE, LES CHAUSSETTES ET LE PIED
Une bonne paire de chaussures est l'élément fondamental de l'équipement d'un coureur à pied.
Vous avez besoin de chaussures de course à pied qui vous
iront bien et qui soient avant tout confortables. Ce ne sont pas forcément
les modèles derniers cris ni les plus chers qui vous conviendront le mieux.
Pour le meilleur conseil, préférez les magasins spécialisés en course à
pied plutôt que les grands magasins d'articles de sport généralistes.
Dans ce genre de boutique on cherche généralement à vous vendre la paire de chaussures qui VOUS
convient le mieux.
Faites confiance au vendeur qui vous guidera sur le niveau d'amorti dont
vous avez besoin en fonction de votre poids mais surtout, faites confiance
à vos sensations. Ne vous préoccupez ni de la forme, ni de la couleur, ni de
la marque. On ne peut pas objectivement affirmer qu'une marque est meilleure
qu'une autre ou que tel modèle est supérieur à tel autre. Chaque chaussure,
comme chaque coureur est différent, l'essentiel est de trouver chaussure à
son pied !
Prenez votre temps pour choisir le modèle qui vous convient et ne l'achetez
que lorsque vous vous trouvez vraiment à l'aise. Au moindre signe de gène,
écartez le modèle de votre choix.
Choisissez avec soin vos chaussettes de course à pied. Préférez des
chaussettes spéciales à des modèles bon marché. Commencez par en acheter
une paire et essayez-les. Si elles vous conviennent, vous pourrez renouveler
votre achat pour éviter d'incessantes lessives ! Sinon, refaites un essai
avec un autre modèle. Il existe maintenant bon nombre de modèles
confortables et permettant de bien évacuer la transpiration. N'oubliez bas
que la chaussette est un élément protecteur important de votre pied. Elle
limite les frottements entre le pied et la chaussure, elle absorbe la
transpiration .
Prenez soin de vos pieds. Les ongles doivent être coupés régulièrement, pas
trop court et si possible au carré pour éviter les ongles incarnés. La peau
de vos pieds doit ressembler à celle des bébés. Sans vous ruiner, pensez à
l'entretenir régulièrement. Il existe maintenant des traitements efficaces
contre des peaux trop sèches ou au contraire pour lutter contre la
transpiration. Consultez un podologue en cas de cors, de
surépaisseurs, de verrues plantaires ou de mycoses.
Comme un cycliste entretient son vélo, un coureur à pied entretient ses pieds !

Quel est mon terrain de prédilection ?
- Pour le sous-bois, choisir une chaussure dans la gamme TRAIL
- Si vous courrez sur la route et en chemins balisés, un modèle classique pourra convenir
- Si le bitume est votre terrain de course, alors vous dirigez vous vers un modèle qui présente une semelle extérieure plus lisse
Pendant combien de temps et combien de fois je cours par semaine ?
- Plus vous courez souvent et longtemps, plus il sera raisonnable d'investir dans un modèle haut de gamme