Des PODOLOGUES vous parlent

Teddy RIVAUDAY CHATENAY Podologue

CHOIX DES CHAUSSETTES DE RUNNING

Les chaussettes sont des éléments à part entière dans l'équipement du coureur à pied.
Elles doivent être choisies avec attention et répondre à différents critères.

Principes:

  • Garder les pieds au froid et au sec lors de course par grosse chaleur.
  • Garder les pieds au chaud et au sec lors de course par grand froid.

Propriétés:

  • La chaussette doit être "respirante" pour permettre d'évacuer la transpiration.
  • Les mailles de la chaussette doivent être aérées au niveau du coup de pied et de la cheville.
  • Au niveau de la plante du pied, le tricotage pourra être soit en bouclette, assurant confort protection, soit fin pour optimiser les sensations.
  • Posséder un couloir d'aération permettant l'évacuation optimale de la sueur.
  • Elles doivent s'adapter anatomiquement au pied.
  • Elles doivent être sans coutures ou plates notamment au niveau de l'avant pied et des orteils pour éviter un frottement électif à cette endroit, responsable d'ampoule.
  • Elles doivent être anti-transpirantes.

Pour éviter que les chaussettes ne bougent et forment des plis, il convient que les chaussettes soient resserrées au niveau du médio-pied par un élastique et de la cheville pour empêcher l'introduction de saletés.

Matériaux:
il faut à tout prix éviter les matériaux acryliques (surchauffe) et privilégier du coton mélangé à de l'élasthanne ou des fibres de polyester cool max qui assurent un bon transfert de l'humidité.

Conclusion:
Ne négligez pas le choix de vos chaussettes car elles vous éviterons des lésions au cours de votre course.
L'association "chaussette respirante et chaussure qui évacue" est le couple gagnant pour le sportif.

 Guillaume BICHARA Podologue

La veille d'une épreuve:

  • effectuer une coupe d'ongle ni trop long ni trop court en arrondissant les angles afin d'éviter les ongles incarnés.
  • massage avec creme hydratante.


Le matin de l'épreuve:

  • protéger les endroits sensibles c'est à dire douloureux ou sieges de phlyctenes (ampoules) avec des pansements hydrocolloides
  • Masser les pieds avec une creme antifrottement
  • éviter les plis de chaussette

Après l'effort:

  • nettoyage des pieds avec séchage rigoureux entre les orteils
  • Et bien entendu si présence de cors, durillons, ongles incarnés, mycoses, verrues, transpiration "anormale", consulter son podologue.